A la une Championnat de France de course en montagne, récit de Rémi Bibard (conseiller TDR Anthy)

Championnat de France de course en montagne, récit de Rémi Bibard (conseiller TDR Anthy)

Reporté au 12 septembre dernier, le Championnat de France de course en montagne 2021 s’est tenu dans les Hautes-Alpes depuis la station d’Ancelle. Rémi Bibard, votre conseiller au magasin TDR Anthy et engagé sur le 13,6km avec 780md+, nous raconte sa course pour une 27e place Senior.

« Après 2 ou 3 blessures cet été (genoux, côtes, mains) qui auront entravées ma préparation, je réussis malgré tout à être en bonne forme et reposé ce 12 septembre 2021 à Ancelle. Aucune pression donc cette année pour affronter ces Championnats de France de course en Montagne. Je n’ai rien à prouver et je suis conscient que je ne pourrais pas faire de merveilles même si mes New Balance Summit V2 vont très vite (rire). C’est une paire idéale pour ce type de parcours, très stable et polyvalente.

Au programme, presque 14 km pour 780 m de D+ sur deux boucles. Pistes caillouteuses et chemins herbeux, c’est en somme un parcours magnifique qu’il nous est donné d’arpenter, dans cette vallée du Champsaur, entouré de jolis sommets à plus de 2000 m.

Je prends un départ très prudent, je sais qu’il y a 2 montées au programme et que la deuxième sera plus difficile que la première. Je remonte le peloton sur une bonne allure, mais sans me mettre trop dans le dur. Sur le haut de la première bosse, les écarts entre les coureurs sont déjà conséquents et je préfère ce schéma pour rester concentré sur ma course. J’ai bien repéré la descente la veille : elle sera commune aux deux boucles que nous faisons et il s’agit là de mon point faible. J’aborde celle-ci sans gestion en donnant le meilleur de moi-même et en essayant de garder ma place.

En bas environ 600 mètres de faux plats sont nécessaires pour rejoindre la deuxième montée du jour. Au bout de 10 minutes de montée je suis content d’avoir géré la première bosse, car je commence à peiner et perd quelques places. Mais heureusement pour moi le final est assez technique en montée comme en descente et je regagne quelques positions avant l’arrivée !

Cela fait 5 ans de suite que je participe à ces championnats et je n’avais toujours pas été satisfait de mes courses. Cette année était la bonne ! Le parcours m’a beaucoup plu pour ses changements de terrain, de pente et pour la qualité du balisage. Mes sensations ont été bonnes et largement à la hauteur de mes attentes, vivement l’année prochaine ! »

Le modèle utilisé pour la course, New Balance Summit V2

New Balance Summit – V2 – homme

à lire aussi...

Brooks Cascadia 16 : Le test par Axelle !

Présentation de la chaussure Brooks Cascadia 16,...