A la une Le test de la Scott Supertrac RC2

Le test de la Scott Supertrac RC2

La chaussure iconique trail de chez Scott revient pour une deuxième version encore plus robuste et dynamique. Conçue pour le « skyrunning », la Supertrac RC2 est une chaussure idéale pour les sorties techniques en montagne.

La Supertrac fait partie de la gamme RC ou « racing concept ». Comme pour le reste des produits identifiés sous cette bannière, la Supertrac est une chaussure orientée course, créée pour courir vite et en milieu technique. 3 ans après la toute première RC, la Supertrac est de retour avec un look tout aussi agressif : une nouvelle semelle extérieure primée Radial Traction pour une traction et une durabilité améliorée, ainsi qu’un jaune et noir iconique de la marque suisse qui ne passe pas inaperçu.

Premières impressions et caractéristiques

Cette RC2 est dotée de plusieurs technologies et autres améliorations pour être encore plus à l’aise et confortable dans des parties pentues, glissantes, escarpées et où l’accroche devient primordiale.

RADIAL TRACTION
Cette semelle extérieure a été conçue pour la pratique de la course à pied dans les environnements montagneux les plus techniques. Avec cette nouvelle version, la durabilité et la traction sont optimisées.

AEROFOAM+
Cette technologie offre une foulée confortable mais stable ; exactement ce dont vous avez besoin pour fournir une performance optimale sur les terrains techniques de montagne.

TIGE EN SCHOELLER COLDBLACK®
Avec la technologie coldblack®, l’absorption de chaleur est réduite au minimum. On obtient ainsi une gestion de la chaleur nettement améliorée.

Une semelle à toute épreuve

Après plusieurs sorties en chemins secs, terreux et caillouteux et quelques passages et transitions sur route, il faut bien dire que la semelle est le gros point fort de cette chaussure. Elle remplit bien son rôle de protection tout en apportant un amorti correct sur les parties un peu plus cassantes. Sans transmettre un retour d’énergie énorme comme pourrait le faire une Endorphin Trail par exemple, la Supertrac permet de descendre et surtout de monter tout en gardant une certaine traction et légèreté.

La semelle externe a été retravaillée avec des crampons de 5 mm qui offre une surface de contact plus importante et donc une meilleure accroche par rapport au précédent modèle. Les crampons sont très efficaces sur tous les types de revêtements et offre une stabilité sans faille. Sur les différentes portions de route, la chaussure n’est pas dans son élément, mais la semelle très légèrement incurvée permet de ne pas trop subir le bitume. Suffisant pour faire quelques (petits) kilomètres sur route en transition.

Un modèle conçu pour les terrains rocailleux

Plutôt ferme, légère et dynamique, cette RC2 offre un équilibre intelligent pour des sorties rapides et elle trouve notamment tout son potentiel en montagne, sur des terrains difficiles. La conception est d’excellente qualité et malgré son orientation « course », elle ne néglige en rien le confort et cette sensation de protection une fois la paire chaussée.

Le mesh est solide, tout comme les protections qui incitent à crapahuter en terrain technique. Plus polyvalente que ses rivales de la catégorie, cette chaussure est adaptée à tous les terrains trails.

Points forts et conclusion

Une chaussure idéale et incontournable pour des trails techniques sur des distances moyennes !

  • Dynamisme.
  • Déperlance et régulation de l’humidité.
  • Accroche, traction et durabilité.
  • Drop : 5 mm.
  • Légèreté : 238 g en taille 40.

Découvrez la Scott Supertrac RC2 dans votre magasin Terre de Running et sur votre site.

à lire aussi...