A la une Martin, finisher du marathon de Londres

Martin, finisher du marathon de Londres

FINISHER !

Notre coureur Martin, qui prenait part au marathon de Londres (voir nos articles) est revenu ravi et surtout a pu terminer, malgré de bonnes douleurs et une préparation tronquée son premier marathon en 3h55.

Un « chrono » en-deçà de ses espérances mais son expérience restera inoubliable notamment grâce à l’accueil et l’ambiance orchestrés par l’équipe New Balance.

Marathon de Londres, récit d’un week end exceptionnel !

Avant la course

Nous sommes arrivés vers midi le samedi pour la présentation des nouveautés 2020. Après le repas à l’hôtel, nous sommes allés récupérer les dossards et visiter le salon avec tous les invités ainsi que les commerciaux en compagnie de Jérôme Grenet, DG France de New Balance.
Nous sommes retournés à l’hôtel en fin d’après midi pour le repas de la traditionnelle pasta party partagée avec tous les invités New Balance. Un moment d’échange très sympa. Puis chacun est allé se coucher pour être en forme le lendemain !

Dimanche matin, une navette nous a amenés à 7h15 en direction du SAS de départ et de la tente New Balance où nous avons pris le petit déjeuner.
Ensuite 42km de galère avant de profiter de l’après-midi dans le centre de Londres 🙂

img_20190503_143907

La course

Concernant la course, ce fut assez compliqué. J’étais inscrit à la base pour faire 3h donc je suis parti dans le SAS entouré de personnes ayant un objectif de moins de 3h ! C’était donc difficile de partir tranquillement du coup… Dès les premiers kilomètres il y avait un monde fou, je n’ai jamais vu une ambiance pareille ! Du coup, les kilomètres défilent assez vite mais les jambes ne suivent pas du tout. Impossible de ralentir vu l’ambiance de dingue. J’en profite donc un maximum jusqu’au Tower Bridge où étaient rassemblés mes amis pour m’encourager !

img_20190430_225145

La suite fut plus périlleuse, les jambes avaient déjà tout donné sur le premier semi. Le 25 ème kilomètre est le premier de la longue série de kilomètres interminables : impossible d’avancer normalement. La préparation quasi absente en course à pied se fait ressentir. L’ambiance et les encouragements font qu’il est impossible de baisser les bras.

Les allures sont loin d’être celles prévues et les douleurs deviennent insupportables en attendant le 37e km où s’étaient déplacés mes amis. Il restait donc plus que 5km…. ce fut sûrement les plus longs de ma vie ! Je me suis accroché un maximum après avoir enchaîné des dizaines de mètres en marchant pour retrouver un minimum de jambes.
Je franchis la ligne en 3h55, à des allures qui me sont plus que faciles habituellement mais qui là m’ont fait subir les pires douleurs jamais éprouvées. Mais j’étais tellement fier d’avoir vécu ce moment même avec un chrono bien loin de mes capacités. L’émotion était tellement forte tout le long de la course, c’est inoubliable !

img_20190429_220621_278

 

La vidéo d’arrivée avec Big Ben qui peine à passer la ligne…:-)

big-ben

 

L’après course….

L’après course était tout aussi sympa, une belle ambiance en ville. Malgré de bonnes douleurs aux jambes, j’ai pu profiter de quelques bières ! Je suis revenu en avion le lundi où j’ai pu faire tourner les jambes en vélo avant de revenir au magasin Terre de Running Saumur mardi après midi avec seulement de petites courbatures.

Bref, c’était un week-end et une expérience vraiment inoubliables, je n’ai jamais vécu un moment sportif comme celui ci !

L’organisation était au top de la part de New Balance. Je les remercie pour ce super moment et je recommande vivement le marathon de Londres pour son parcours et son ambiance incroyables.

 

 

 

#Femme #Homme #Route

à lire aussi...

#Femme #Homme

Guide Conseils trail Baume du Tigre

Suivez les conseils de Xavier Thevenard, ambassadeur Baume du Tigre pour vos préparations trails et ultra-trails. Baume du Tigre blanc ou rouge, lotion, crème cou et épaules,...

#Femme #Homme

Sur la route de Millau – Détour en montagne par Sophie

Cette année je vais courir Millau. 100 km. J’ai déjà fait. Plus. Plus ou moins. Cabossé, sévèrement montant. Ou bien plat. Je veux les courir bien. Je veux dire, en...