A la une TDS 2021 : le recit de Laurent, Team TDR Luberon

TDS 2021 : le recit de Laurent, Team TDR Luberon

Laurent Toutain, membre du team Terre de Running LubEron, vient de boucler la TDS 2021 sur le podium (3ème V2). Après 26h50 de course, 147 km et 9200m de dénivelé positif. Un résultat encourageant pour ce trailer aggueri qui prépare la diagonale des fous en octobre. récit.

Je ne commencerais pas sans avoir une grosse pensée pour ce Trailer Tchèque qui est malheureusement décédé suite à une mauvaise chute en course.La TDS… pour « Trace des Ducs de Savoie » n’était pas à mon programme initialement mais une bonne surprise est arrivée par email fin juin avec la possibilité d’avoir un dossard. Ok, on ajoute cet Ultra au programme sans perdre de vue que la Diagonale des fous approche à grands pas…

Pour la première fois, je n’avais pas Martine pour l’assistance alors c’est mon frère Christophe qui a effectué son baptême du feu ! Merci beaucoup à lui, pour une première, c’était top ! Les conditions de course ont été très changeante mais globalement assez bonnes. A part un violent orage de quelques minutes vers de 30ème km, la nuit a été assez douce et la chaleur en journée largement supportable. Sur ce parcours très, très sauvage de 147km pour 9200 de D+ parfois très technique, j’ai pris beaucoup de plaisir. Un départ encore trop rapide (comme d’habitude… ) puis j’ai levé un peu le pied pour me préserver.

A la 1ère base de vie de Bourg St Maurice au km 51, la nuit s’installe et je suis encore assez frais (tout est relatif) mais j’ai décidé d’attaquer le gros morceau à venir (1700 D+ d’un coup) en levant fortement le pied. Sans perdre trop de places, j’ai effectué une montée prudente pour atteindre le Passeur de Pralognan et sa descente hyper technique (Gros moment d’émotion pour ce passage dans lequel un concurrent a chuté lourdement quelques minutes avant mon passage. Les secours sont déjà sur place mais on apprendra quelques temps après qu’il y a malheureusement perdu la vie). Très lourd émotionnellement et j’avoue avoir gambergé longuement…

En bas de cette descente, j’arrive au ravitaillement du Cormet de Roseland puis je continue la nuit à ma main en montant avec des sensations moyennes mais en descendant bien et en courant « facile » sur les quelques portions roulantes. Arrive la base de vie de Beaufort au km90 après une descente que j’ai trouvé assez longue, pas plaisante mais abordée avec prudence. Je me change complètement, un peu de crème sur les pieds et me ravitaille bien. C’est reparti pour une nouvelle section. Dans cette longue montée qui suit, je sens que ça me lâche un peu, alors je prends 2 compotes et une purée de fruit pour vite apporter du sucré. Nickel, quelques minutes après ça revient bien. Je rejoins le ravitaillement des Contamines (km 123) ou je commence à sentir la fatigue et en pensant aussi à la section qui arrive et qui s’annonce corsée. En effet, la montée du col de Tricot est terrible !!!

Arrivé au sommet, je sais que c’est presque terminé puisqu’il me reste une petite descente puis un chemin en balcon et enfin la longue descente vers les Houches pour ensuite retrouver un chemin montant et ses 8 derniers km vers Chamonix. A partir des Houches, je ne garde plus rien mais le réservoir est vide et je commence à m’éteindre sérieusement ! Pas grave, puisque je boucle cette TDS en 26h50 (pour environ 28h00 de planifié) à la 77ème place et 3ème de ma catégorie (V2). Un podium sur une épreuve de la semaine de l’UTMB, c’est toujours ça de pris et ça fait énormément plaisir. L’Espagnol qui gagne est loin devant et l’italien qui fait 2 était sûrement abordable mais bon…

Au final, je suis super content d’avoir partagé cette aventure avec mon frère Christophe, je termine sans « bobo » mais avec les quadriceps bien entamés… Une bien belle épreuve comme j’aime dans un environnement magnifique ! Nous avons une chance énorme d’être en bonne santé et de pouvoir faire de tels parcours, de vivre de telles aventures.Vivement le mois d’octobre et l’Île de de Réunion pour une nouvelle Diagonale des Fous. J’ai déjà hâte…

à lire aussi...

BRASSIÈRE TOP’ STRAP X-BACK2 – THUASNE

Le bon maintien de la poitrine en running est un...

2 nouveaux magasins dans l Ouest !

Les 33ᵉ et 34ᵉ magasins Terre de Running viennent...