A la une Thibaut Garrivier sous les couleurs de Hoka et Terre de Running

Thibaut Garrivier sous les couleurs de Hoka et Terre de Running

Le prometteur coureur (traileur et triathlète, voir notre article précédentThibaut Garrivier, auteur d’une très belle saison l’an dernier a signé depuis le début d’année chez la marque Hoka One One. Un partenariat en collaboration avec Terre de Running et notamment le magasin TDR Lyon où Thibaut reste membre actif du team local.

garrivier-hoka-tdr

En ce début de saison et après trois beaux résultats réalisés lors du trail des Cabornis (1er), des Championnats de France de cross (72ème) et du trail du Ventoux (7ème) nous l’avons interviewé pour évoquer ces changements et ses objectifs.

Comment s’est passée ton intégration au sein du team Hoka France ?

Je suis bien sûr ravi d’avoir intégré HOKA aux côté de Terre de Running, qui est une marque née de concepteurs français bien qu’appartenant à un groupe américain dorénavant, mais dont le R&D « essence de la marque » se trouve encore à Annecy ! C’est devenu en peu de temps une marque référence en trail, un team qui joue les premiers rôles sur le plan international mais aussi français. L’esprit y est très dynamique, en constante remise en question et progression qui laisse augurer de très belles aventures. A l’image du regroupement à Majorque en février des groupes trail-triathlon-route-piste Européens où il était très sympa de rencontrer certaines stars des disciplines. Partager des entraînements ensemble et pouvoir échanger avec des coureurs comme Julien Chorier, Ludo Pommeret pour ne citer qu’eux, est très intéressant et fait gagner beaucoup de temps dans la préparation de la saison et des courses/objectifs. C’est exactement ce que je recherchais: un bel esprit d’équipe, des gens accessibles et un partage de l’expérience et de l’effort génial…!

La qualité des chaussures n’est plus à démontrer en trail, elle connait d’ailleurs une adhésion exponentielle d’année en année…mais la légèreté et le dynamisme en font également depuis peu les nouvelles références sur route et triathlon notamment. Je vous invite d’ailleurs à découvrir les modèles dans les magasins Terre de Running 😉

ventoux-2018-0010

 

En partenariat également avec la boutique Terre de Running Lyon tu participes aux rassemblements, événements et certaines courses…peux tu nous en dire plus?

La restructuration en équipes « locales » a permis en particulier le rassemblement du team TDR Lyon les lundis auquel je participe dès que je peux. C’est un moment très convivial qui est l’occasion de rencontrer tout le monde puis ensuite de se retrouver autour d’une petite sortie et souvent d’un pot d’après course 😉 Une idée géniale qui manquait !!

On a fait l’Ekiden de Lyon samedi 24 mars qui a été une belle réussite avec une 3ème place mais surtout une belle matinée avec encore une fois du partage et de l’échange entre passionné(e)s qui reste à mon avis le moteur d’un tel groupe…Merci ! 😉 La prochaine étape est de réussir à participer (enfin!) aux soirées/restos, je ne perds pas espoir ! 😉

ekiden-lyon

Ekiden de Lyon – photo JM Bazin

Tu viens de signer de beaux résultats aux France de cross et au trail du Ventoux : qu’as tu changé dans ta préparation ou ton approche?

Tout simplement plus d’investissement ! La préparation cet hiver a été plus studieuse, sans  blessure, avec une meilleure régularité à l’entraînement et surtout une augmentation de la charge progressive; un meilleur suivi et une approche plus structurée, ce qui me manquait. Pour cela, j’ai choisi de rejoindre le groupe d’entraînement de Patrick Bringer et de la structure 2EP sous les consignes d’Etienne Diemunsch : une sacrée collaboration qui je crois, porte déjà ses fruits et qui m’apporte des aspects novateurs de la course à pied et de l’entrainement auxquels je ne consacrais pas assez d’importance, mais aussi une motivation et une guidance exceptionnelle avec des athlètes de cette renommée et de ce niveau … Je participe aussi aux rassemblements du groupe qui est très soudé, fait de bosseurs mais là encore, d’une sympathie et d’un partage à toute épreuve… une émulation qui est un vrai moteur !

Content de ces performances mais elles restent à confirmer et j’espère pouvoir monter encore en puissance au cours de la saison.

trail-cabornis-thibaut
Peux tu nous en dire plus sur la suite  de ton programme?

La prochaine échéance est la Transvulcania le 12 mai avec une course de « prépa » à définir d’ici là….

Ensuite ce sera l’Ironman de Nice puis les France de Trail long chez moi dans les Hautes Alpes pour conclure sur l’objectif principal de l’année, la CCC.

Pour moi ce sera une première expérience sur du long cette année et l’objectif est plutôt personnel, j’aimerai réussir à faire une course pleine parmi ces 3 trails même si ça peut sembler un peu précoce pour une 1ère année où j’aurai néanmoins plus de temps libre (Thibaut est interne et il prend une dispo) que j’espère mettre à profit.

 

Bonne saison Thibaut !

#Trail

à lire aussi...

SaintéLyon – comment gérer la dernière ligne droite ?

A 15 jours de votre objectif de fin d’année, ne gâchez pas votre préparation ! Voici nos conseils pour gérer la dernière ligne droite avant de prendre le départ de...

#Femme #Homme #Route

Quels équipements pour la SaintéLyon?

A l’approche de la Saintélyon et avec une météo incertaine ou qui risquent de changer dans les prochaines semaines, – surtout pour une course qui se déroule la...