A la une Le test de la SpeedGoat 5 par Quentin du magasin de Lyon

Le test de la SpeedGoat 5 par Quentin du magasin de Lyon

La SPEEDGOAT 5, c’est la superstar du trail chez Hoka. Une chaussure qui a su garder les atouts des modèles précédents tout en y ajoutant une dose de performance. Quentin, vendeur à Lyon, a testé ce best-seller de l’ultratrail.

Chaque saison, on se demande encore comment HOKA va nous surprendre avec ses nouveautés. Et en même temps, on peut être rassuré. La marque continue sur la conception qui fait sa renommée et la nouvelle SPEEDGOAT 5 ne déroge pas à la règle et fait d’une pierre deux coups.

Caractéristiques communes et évolutions

Pour commencer, on retrouve des caractéristiques communes à sa version précédente qui ont fait le succès du produit :

  • Amorti conséquent mais avec une légèreté incroyable (291 g seulement en taille 42).
  • Semelle dotée de la technologie VIBRAM® Mega-Grip plus résistante à l’abrasion et des crampons Traction Lug de 5mm pour une adhérence et un freinage efficace en toutes circonstances.
  • Enfin, on retrouve un profil de semelle incurvé mais associé à un drop faible (4 mm).

Comme l’annonce HOKA, le but de cette SPEEDGOAT 5 est de revenir avec une version transformée et présentant des améliorations axées sur la performance ! Voyons en détail ces nouveautés, du talon, jusqu’aux orteils :

  • La coque talonnière et le nouveau tirant étendu permettent une tenue optimale du talon et de la cheville, sans entraver l’enfilage de la chaussure.
  • La languette plate à soufflet sur le dessus du pied est plus confort que la version précédente, et s’associe parfaitement au mesh technique jacquard double couche recyclé. Le tout offrant un maintien sur le dessus et l’avant du pied léger mais rassurant.
  • L’embout pare-pierre est toujours présent mais sur l’avant pied la protection TPU a été réduite sur les côtés afin de gagner en poids.
  • Enfin le composé de la semelle intermédiaire est toujours le même (CMEVA), mais HOKA réussit l’exploit de le rendre encore plus léger sans pour autant influer sur son épaisseur.

Personnellement, en ce qui concerne le design et l’ergonomie du produit, on voit et sent tout de suite que cette nouvelle version a été optimisée pour plus de performance. HOKA le dit mot pour mot, elle offre tout ce que vous aimez de la SPEEDGOAT mais en mieux ! Esthétiquement, HOKA place encore la barre très haut : que ce soit chez la femme ou chez l’homme. En effet, les coloris sont pêchus et dynamiques, tout en gardant une belle harmonie !

Plus de performance pour l’ultra-trail

Tous les atouts posés sur la table, il était désormais temps de tester ce monstre de trail ! Pour un gabarit léger comme le mien (173 cm pour 62 kg), le fait que cette nouvelle version soit allégée et encore plus axées sur la performance et l’impulsion est parfait. Cependant, elle conviendra aussi à un profil plus lourd grâce à un amorti conséquent propre à HOKA.
Etant passé par HOKA, il y a quelques années sur leur modèle route Clifton, je suis agréablement surpris et même rassuré que le soutien au niveau de la voûte plantaire soit moins marqué.

En effet, ça avait été un point presque bloquant pour moi à l’époque. C’est désormais de l’histoire ancienne.
Ayant le pied assez fin, j’apprécie également que la chaussure soit assez fit et proche. C’est le cas au niveau de l’arrière pied et du talon grâce à la coque talonnière et au nouveau tirant, mais également sur le dessus et les côtés du pied grâce à l’empeigne composé d’un textile dynamique et flexible.

Je me retrouve avec un peu plus de place à l’avant pied que ce que j’ai l’habitude de porter mais ce n’est pas pour me déplaire. Cela permet de laisser de l’espace aux orteils et de travailler un peu plus sur les sensations et la proprioception. De plus, le mesh est ultra respirant, ce qui permet au pied d’être à l’aise en toutes conditions !

Concernant la semelle intermédiaire, quelle que soit la distance, elle offre un confort impressionnant sous le pied et un déroulé fluide propre à la marque. En effet, on se sent propulsé sur l’avant à chaque foulée. Malgré tout, cela peut en faire une paire assez exigeante sur de plus longues distances. Attention donc aux personnes souffrant déjà de tensions ou blessures sur la chaîne musculaire postérieure (Tendons d’Achille, Mollets, etc..) car le drop faible viendra accentuer la sollicitation à ce niveau-là. Pour ma part, je suis d’ordinaire sur des paires ayant moins de volume en semelle intermédiaire, préférant ressentir un peu plus ce qu’il se passe sous mon pied et être plus en contact avec le terrain.

Néanmoins, sur cette nouvelle SPEEDGOAT 5, pas besoin d’être au plus proche du sol pour se sentir rassuré. On est véritablement en confiance avec la semelle extérieure et les crampons qui offrent un excellent grip par tous temps et sur tous types de terrain. Aucun problème à traverser quelques portions de route également.
Cette nouvelle version de la SPEEDGOAT que nous propose HOKA est donc un concentré de polyvalence comme on le connaissait déjà sur les modèles précédents mais optimisé sur la légèreté et le dynamisme.

HOKA tient encore une fois ses promesses avec sa superstar du trail technique !

Venez découvrir les SPEEDGOAT dans votre magasin Terre de Running et sur votre site internet.

à lire aussi...