A la une Fabien Antolinos, du dénivelé et de la découverte pour 2018

Fabien Antolinos, du dénivelé et de la découverte pour 2018

Après avoir passé quelques jours skis aux pieds à la station de La Rosière, le coureur du team national Terre de Running, Fabien Antolinos revient sur son programme et ses objectifs 2018 : quelques nouveautés et surtout du nouveau côté entrainement.

Petit point avec de lancer la saison sur une « course-entrainement » au trail des Coursières ce week end.

  • Fabien, quel bilan tires-tu de la saison 2017?

J’ai mis du temps à me remettre en forme en 2017 car la coupure hivernale a été longue et la reprise tardive (fin janvier). Je n’étais pas au sommet de ma forme sur les premières courses comme le MIUT (Madère Island Ultra Trail – voir son article) où je termine 7ème sans parler de la Trans Gran Canaria que j’ai effectué en rando-course avec un petit mois de reprise dans les pattes.
En Mai/Juin, j’ai gagné toutes les courses auxquelles j’ai participé (quatre) dont Le Lavaredo Ultra Trail, un 120 kilomètres de l’Ultra Trail World Tour.
J’avais alors une bonne forme qui s’est poursuivie jusqu’en Norvège à l’occasion de La Tromso Sky Race où je termine quatrième non loin du podium et des spécialistes du skyrunning (résumé et impressions d’une course pas comme les autres ici).
Ensuite des soucis de santé et une rentrée professionnelle chargée ont eu raison de mes ambitions au championnat de France de Trail Long où je ne termine « que » huitième.
J’ai terminé la saison avec une belle victoire sur un format court de 28 kilomètres sur cette belle île de Madère.

Pour moi le bilan est au final positif.

bilan team fabien antonilos
  • Quels sont tes projets sportifs pour 2018? 

J’ai deux objectifs prioritaires et deux objectifs secondaires avec une même thématique, de l’ultra avec du dénivelé et de la découverte!
Les deux objectifs sont la TDS et Le Grand Raid de la Réunion, une découverte pour moi concernant ces deux courses et un ultra long depuis deux ans avec le GRR.
Pour les deux objectifs secondaires j’adore la course du MIUT, elle est dans l’esprit du GRR et je veux gagner cette belle course.
Enfin le 90km du Mont Blanc est une belle classique à laquelle je n’est jamais participé. Il est temps de combler ce manque.

  • Justement avec ces nouvelles courses, ce sont aussi de nouveaux défis…?!

Je suis attiré par la nouveauté, les belles courses et j’aimerais accrocher au moins deux de ces objectifs à mon palmarès.

  • Des changements il y en aura aussi côté entrainement puisque tu as fait appel à un coach. Dis-nous en plus

Oui, ça faisait dix ans que je me coachais moi même avec les précieux conseils de mon entourage comme David Faure, mon kiné osthéo mais aussi et surtout Pascal Balducci qui nous a suivi avec les coureurs du Team TDR. Il sont bien entendu des amis et encore des conseillés précieux mais j’ai voulu faire appel à Patrick Bringer. Il a été un adversaire valeureux, un coéquipier précieux en équipe de France. Nous avons toujours eu un bon feeling et je voulais découvrir un entraînement différent pour me relancer. Ces derniers temps j’avais plus de mal à me motiver, à me faire un plan et à le suivre scrupuleusement. En ayant un coach je dois rendre des comptes, organiser mon emploi du temps en fonction de la course et non pas l’inverse et je ne peux plus me permettre de sauter des séances…

edf-trail

Equipe de France de Trail 2015

 

  • Quels sont les premiers changements que tu constates?

J’ai commencé au mois de Décembre donc c’est encore tout récent mais j’ai déjà réalisé plus de volume que ce que j’avais l’habitude de faire à cette période mais j’aime ça. Je me suis toujours entraîné durement, en variant les sollicitations et en croisant les types d’efforts, de ce côté là il n’y a pas de changement aujourd’hui avec Patrick.

  • Et pour finir, un mot sur le Team Terre de Running 2018?

Le Team se ressert avec 5 coureurs qui porteront les couleurs de TDR sur les courses nationales et internationales.
Une belle page se tourne car nous avons vécu, avec les autres coureurs, durant 6 ans, d’excellents moments sportifs et amicaux avec des souvenirs toujours joyeux. Chacun a apporté quelque chose de particulier et de positif pour le groupe.

La plupart des partenaires restent fidèles et c’est une bonne chose car ils sont de qualité. Merci à :

  • Mizuno pour son apport chaussures et vestimentaire, deux éléments essentiels dans la performance. Coup de coeur pour les chaussures Daïchi
  • La Rosière pour les hébergements au top, la qualité des sites d’entraînement et l’accueil familial et amical. Coup de coeur pour Le Panoramic et le Tyrol qui nous accueillent sympathiquement dans des locaux idéals pour le repos et la balnéo.
  • Raidlight pour le portage aujourd’hui capital avec tout le matériel obligatoire. Coup de coeur pour le gilet Responsiv 18L
  • Nutrisens dont la gamme de produits alimentaires variée et efficace me permet de tenir sur la durée. Coup de coeur pour la boisson de l’effort AC+
  • BV Sport qui nous facilite la vascularisation et la récupération. Coup de coeur pour les chaussettes de récupération Prorecup Elite Evo
  • X-Socks dont les chaussettes sont confortables et robustes. Coup de coeur pour la chaussette Run Performance

 

fabien-la-rosiere

#Femme #Homme

à lire aussi...

#Femme #Homme #Trail

Test du nouveau gilet Hydravest Skins

Didier, traileur et coureur assidu des sorties organisées par le magasin Terre de Running Quetigny, a testé le nouveau gilet Hydravest de la marque Skins. Après quelques...

#Auvergne et Rhône-Alpes #Femme #Homme

Reco Trail du Grand Duc avec Julien Chorier et Terre de Running

Partenaire du Grand Duc – Trail de Chartreuse, Terre de Running Grenoble/Echirolles vous proposent en collaboration avec l’organisation et la structure Courir en...